Affaissement de garage

Diverses raisons peuvent expliquer pourquoi la dalle de béton d’un garage est instable, s’incline, se soulève, s’affaisse, craque ou se fissure. Voici quelques pistes d’explications sur la nature de ces problèmes et comment les résoudre de manière durable.

L’inspection des fondations

Si vous découvrez des désordres anormaux à la dalle de béton de votre garage ou des lézardes sur le mur de briques, la première chose à envisager est de faire inspecter les fondations soit par un ingénieur en structure, soit par une entreprise spécialisée en réparation de fondation. Ces derniers sauront examiner l’état des lieux afin de poser un diagnostic éclairé sur l’origine des altérations. À ce moment, il se pourrait bien que vous fassiez face à deux situations bien distinctes, à savoir: un problème émanant de la présence de pyrite sous les fondations ou, causé par un tassement des sols sous l’empattement des fondations.

Le cas de présence de pyrite

En quelques mots, la pyrite est un minéral qui se trouve à l’occasion dans le remblai de pierres concassées situé sous la dalle de béton. Lorsqu’elle est en contact avec de l’humidité et de l’oxygène, la pyrite s’oxyde et produit de l’acide sulfurique. Elle devient ainsi active, gonfle et prend du volume, au point de provoquer des fissures dans la dalle du garage, de la soulever et la rendre instable; et peut même en venir à altérer les fondations du bâtiment.

Des fissures en forme de croix, de X ou d’étoile, sur la dalle du plancher ou les murs de fondation du garage, ainsi qu’une poudre blanche dans celles-ci sont autant d’indicateurs que la pyrite est active.

En pareille situation, la seule solution qui s’impose est de repartir à neuf, en retirant complètement la dalle et le remblai, et refaire le tout avec une nouvelle dalle et du remblai certifié « DB ». On parlera alors de travaux en sous-oeuvre, puisqu’il faudra décontaminer le sol en surélevant le bâtiment. À la suite de cette opération, il se pourrait aussi qu’il y ait lieu de stabiliser la dalle de béton du garage sur pieux de manière permanente.

Stabilisation d’une dalle de béton sur pieux d’acier

En général, la nature du sol est souvent la cause qui explique d’où émergent les problèmes dans le garage. Un sol mal compacté lors de la construction par exemple, aura comme résultat d’affaisser la dalle de béton; tandis que les sols argileux, plutôt sensibles aux changements climatiques, aux périodes de sécheresse et de cycles de gel-dégel notamment, peuvent quant à eux, créer un vide entre le terrain et la dalle de béton et provoquer des fissures ou autres problèmes à cause du mouvement du sol.

Dans ce cas, il faudra alors penser à utiliser des pieux au périmètre des fondations afin de remettre le garage détaché à niveau. À la suite de ces travaux, il s’agit d’évacuer la dalle existante afin de recouler une nouvelle dalle qui aura ainsi appui directement sur les empattements pieutés.

Attention au garage mitoyen

Le garage annexé à une résidence dont la déformation se trouve au mur mitoyen ne peut être redressé sans être creusé de l’intérieur, et ce, jusqu’à l’empattement, puisque cela permet d’éviter de casser la semelle de fondation lors du levage. Tout compte fait, il est donc parfois plus rentable d’installer tous les pieux à l’intérieur du garage lorsque l’aménagement paysager autour du garage (pavé-uni, piscine à proximité, stationnement) est onéreux.