Si votre maison date d’avant 1930, il faudra prévoir un pieutage pour fondation de pierres ou de moellons. À cette époque, les fondations étaient construites par superposition de pierres (ou de moellons) reliées avec un mortier à base de ciment et de chaux. Ces fondations sont rarement recouvertes d’un enduit à l’épreuve de l’humidité et contiennent une grande quantité de mortier qui absorbe l’eau du sol, causant des problèmes d’humidité. De plus, ces fondations sont souvent inégales puisque leurs profondeurs et épaisseurs pouvaient varier. Et, tout comme les fondations de béton coulé, les fondations à base de pierres ou de moellons peuvent également subir un affaissement dû au sol argileux puisqu’elles sont généralement peu profondes, donc plus vulnérables à l’assèchement des sols.

L’installation de pieux sur une fondation de pierres ou de moellons est différente que pour une fondation de béton. Il faut prêter une attention particulière aux fondations de pierres et de moellons. Ces fondations, qui datent de plus ou moins 90 ans, sont sujettes à l’effritement du mortier. Avant de procéder à la stabilisation des fondations sur pieux, il est important de s’assurer que les fondations de moellons soient saines, sinon il faudra rejointoyer le mur de moellons.

PIEUTAGE SUR FONDATION EN BÉTON VERSUS DE PIERRES OU MOELLONS

LES DIFFÉRENCES

Il existe plusieurs différences entre l’installation de pieux pour une fondation de béton et une fondation de pierres ou moellons.

  • Tout d’abord, l’espacement entre les pieux est différent. Pour une fondation de pierres ou moellons, les pieux sont installés à tous les 4 à 6 pieds, donc plus rapprochés que pour une fondation de béton.
  • La grosseur et la forme des étriers sont adaptables à l’épaisseur du mur de pierres ou moellons.
  • De plus, étant donné que la fondation est en pierres, ou moellons, et qu’il n’y a pas de semelle de fondation, il est important de relier les pieux d’acier entre eux, grâce à des barres d’armature et de réaliser une longrine. La longrine est une poutre en béton et sert à répartir les charges importantes.

Lors du processus du pieutage sur fondation de pierres (ou de moellons), les pieux font partie intégrante du mur de fondation et de la longrine.

Les pieux font partie intégrante du mur de fondation et de la longrine. La longrine est une poutre en béton supportant des forces mécaniques importantes.

POUR EN SAVOIR PLUS SUR LES PIEUX

Demandez rapidement une soumission

Demandez une soumission