Redressement et stabilisation sur pieux de silos à grains

Les silos à grains faisant partie intégrante de notre paysage agricole ne sont pas à l’abri des affaissements de sol.

Ces installations, qui ont en moyenne entre 250 et 2000 tonnes de stockage, ont beau être de plus en plus solides, si elles reposent sur un sol instable: rien n’y fera. La seule solution durable pour les stabiliser consiste en la pose de pieux de fondations, appelées aussi fondations profondes. 

Durant les dernières années on dénote quelques accidents de silos affaissés construit sur des sols à faible capacité portante. L’affaissement des silos peut être graduel ou spontané lors du remplissage des silos.

Les causes d’instabilité des silos

Un poids lourd

Un ouvrage agricole tel qu’un silo à grain, dont la pesanteur varie d’une fois à l’autre, par l’ajout de poids au sommet ou par le retrait d’ensilage à sa base, peut certainement modifier de manière substantielle les conditions de stabilité du sol sous lequel il repose.

Mauvaise capacité portante du sol

De même, il se peut que la stabilité des lieux ait déjà été compromise depuis le début de la construction du silo; à cause peut-être de travaux d’excavation, de remblai ou déblai mal fait ou mal compacté, qui auraient d’une façon ou d’une autre, affectés le comportement du sol.

Les changements climatiques

Les écarts de température, les cycles de gel-dégel, les sécheresses, les fortes pluies, une nappe phréatique trop élevée en période de crue sont autant de facteurs qui agissent sur la composition des sols. L’argile, qui est un sol sensible à la base, aura tendance à changer de volume selon le climat, au point de s’affaisser. 

Tout compte fait, un sol dont la capacité portante est faible ne pourra jamais supporter la capacité d’une charge appliquée s’il y a des tassements de sols dans les couches profondes sous lequel repose un bâtiment. 

Une solution permanente à un silo qui bouge !

Étape 1 – Stabilisation et redressement de silo

Lorsque vous faites appel à nos services chez Alerte Fissure Inc, la première étape est de nous assurer de poser le bon diagnostic sur l’état des lieux. Nous pourrons vous conseiller sur les travaux durables à effectuer qui conserveront votre investissement.

S’il est vrai que dans certains cas, des sols bien compactés et bien drainés peuvent supporter d’importantes charges au moyen de dalles flottantes, dans d’autres cas, comme dans celui des sols argileux, il est souvent nécessaire d’avoir recours à des fondations profondes, enfoncées jusqu’au roc ou refus.

 

Étape 2 - l’installation de pieux d’acier hydrauliques

Les pieux de fondation permettent la diffusion de la charge du silo de maniere vertical. Ils sont d’abord insérés dans des étriers, puis enfoncés jusqu'au roc par un système hydraulique qui ne cause aucune vibration dans le sol  (donc aucun remaniement profond dans le sol environnant). Les pieux sont alors solidement ancrés dans un sol plus dense, ferme et stable, et le silo bien appuyé, se voit alors redressé et stabilisé de manière permanente.

Nous redressons et stabilisons également tous type de bâtiment de ferme construit sur un radier ou des fondations.