Procédé d'éxécution des pieux de fondation

Avant de pieuter: le plan d’ingénieur

 

Avant de passer à l’action, il est essentiel d’étudier le projet sous toutes ses coutures et d’obtenir un plan d’ingénieur spécialisé en structure et fondation. Cela dit, cette étape est essentielle puisque cette expertise est obligatoire pour l’obtention d’un permis de construction.

 

Le plan d’ingénieur, fait sur mesure selon les besoins du projet, inclura toutes les informations techniques nécessaires à la mise en place des pieux, obtenues en fonction notamment de l’examen du poids de la structure et de la nature du sol.

 

La mise en place

 

Habituellement, il n’y a qu’un chef d’orchestre sur le terrain et il s’agit du contremaitre, qui, selon les plans et dessins de l’ingénieur, établi et dicte les règles sur le chantier.

 

En bref, l’opération de pieutage consiste à faire tout d’abord une excavation à la semelle de la fondation où y seront installés les étriers-sabots, qui sont en fait une sorte de support boulonné à la fondation, et par lesquels passeront au travers les pieux qui seront enfoncés hydrauliquement.

Pieux Hydrauliques

 

La finition

 

Une fois le processus d’installation des pieux terminé, il y a quelques incontournables qu’il ne faudrait jamais négliger. Parmi ceux-ci, on pense à la réparation des fissures de fondation, l’imperméabilisation de la fondation et l’installation d’un drain français.