Les pieux de fondation

Avoir des fondations saines

La pose de pieux de fondation sous une structure est la solution la plus sûre et durable pour garantir la stabilité d’un ouvrage. Y avoir recours cependant, mérite certainement son lot d’attentions.

 

 

D’abord, il faut savoir que de tels pieux font office de fondations profondes. Et c’est pourquoi leur mise en place relève du domaine de l’ingénierie, ou plus précisément de de l’expertise d’un ingénieur spécialisé en structure. En effet, ce type de pieutage s’avère une opération d’envergure, où tout doit être minutieusement calculé, puisqu’au final, ce seront désormais les pieux qui assureront de manière permanente le poids de l’ouvrage.

 

En pressant les pieux dans le sol jusqu’à ce qu’ils atteignent un niveau de profondeur où il leur est impossible de s’enfoncer davantage, ces derniers bien ancrés dans le roc ou au refus, sont alors en mesure de supporter les charges d’un bâtiment et de lui conférer une base solide, stable, étanche et résistante à tous les problèmes pouvant émerger des mouvements de sols.

 

Le redressement des bâtiments

 

Pour ce faire, la méthode préconisée pour la stabilisation et le redressement des bâtiments est celle des pieux vérinés, qui consiste à foncer des pieux d’acier à l’aide de vérins hydrauliques (ou pression statique). Cette technique est d’ailleurs ultra pratique puisqu’elle nécessite qu’un minimum d’espace pour être exécutée, et ne cause aucune vibration qui pourrait avoir des répercussions sur les ouvrages environnants.

L’installation de pieux à vos fondations est une solution permanente aux problèmes d’affaissement des sols !